Laboratoire sur les maladies neurodégénératives

 

  • Description
    • Le laboratoire étudie présentement comment les protéines impliquées dans la mort cellulaire sont régulées dans le processus du vieillissement, et comment  elles peuvent être altérées par le développement de maladies dégénératives.

      L’activation des caspases – ces protéines impliquées dans la mort cellulaire – et la segmentation de protéines particulières sont cruciaux pour le développement de certaines maladies neurodégénératives. La recherche montre que l’activation de caspase-6, une sorte de ciseau moléculaire, survient tôt dans le processus neurodégénératif. Fait à noter : son activation a été observée dans des cerveaux atteints des maladies d’Alzheimer et d’Huntington,  à l’état préclinique. 

      Le laboratoire explore la biologie de caspase-6 et des autres caspases pour développer des traitements qui permettraient de ralentir ou de prévenir l’atrophie des cellules nerveuses. Ses recherches apporteront un  éclairage significatif sur les mécanismes impliqués dans les maladies neurodégénératives. Elles aideront également à comprendre les facteurs cruciaux qui permettent la régulation des caspases.

      Les recherches du laboratoire ont comme but de réussir à cerner les étapes communes et critiques dans le développement des maladies neurodégénératives et d’aider à identifier les traitements qui pourraient permettre de retarder ou d’éviter la dégénération cérébrale.

  • Expertises
      • ARN (PCR quantitatif)
      • Analyse de protéines (Western Blott)
      • Immunohistochimie
      • Caspases
      • Excitotoxicité
      • Olfaction
      • Neurogénèse
      • Comportement animal et études de neuropathologie
      • Biologie moléculaire et cellulaire, microscopie
  • Chercheure

 

Coordonnateur/Coordonnatrice
Perreault, Audrey
819 780-2220 , 45249



Retour aux laboratoires