Alzheimer : les effets bénéfiques du chant

De la berceuse du nouveau-né au chant funéraire, la musique prend une place importante dans nos vies. La chercheuse Lise Gagnon nous entretient sur les effets du chant sur les activités cérébrales, les émotions et la mémoire des personnes atteintes de démence.

La musique stimule les régions cérébrales liées au plaisir. Les zones musicales du cerveau seraient longtemps préservées malgré les atteintes cognitives. Dans ses recherches, Lise Gagnon a pu constater que les personnes atteintes d’Alzheimer se remémorent aisément les paroles et le rythme de la musique, même à un stade avancé de la maladie.

Écoutez l'entrevue de Lise Gagnon

En savoir plus cette série d’entrevues à Radio VM


Plus de sujets