Le Prix Denise-Paul pour Nicole Dubuc

Sa passion : la recherche en sciences infirmières. Sa motivation : servir les personnes âgées pour qu’elles aient de meilleurs soins. Félicitations à la directrice scientifique du CdRV, Nicole Dubuc, qui vient d’obtenir la plus haute distinction de l’Ordre régional des infirmières et infirmiers de l’Estrie pour sa contribution au développement de la profession dans la région.

Des résultats de recherche connus à l’international

  • À titre de directrice de l’axe Soins et services de santé du CdRV, la professeure-chercheuse a contribué sur une base régulière à l’obtention de subventions. Elle a été co-chercheuse et collaboratrice dans une dizaine de projets de recherche en lien avec l’optimisation des soins aux personnes âgées.

  • Ses travaux de recherche portent sur les profils Iso-SMAF, qui forment la base d’un système de données cliniques et de gestion soutenant la planification des ressources nécessaires aux aînés à domicile et en CHSLD. C’est la seule classification qui offre la possibilité de suivre le cheminement d’une personne dans le réseau de soins. Ses recherches portent aussi sur l’évaluation de l’implantation des réseaux intégrés de services (PRISMA) et les outils de cheminements cliniques informatisés.

  • Elle compte 49 articles publiés dans des revues avec comité de pairs, 134 résumés et notes publiés, 20 rapports de recherche et 24 textes de vulgarisation. Elle a été conférencière invitée à 49 reprises et a collaboré à la publication de 43 ouvrages collectifs et chapitres de livres.

  • Nicole Dubuc demeure une ressource inestimable pour les étudiants de la Faculté de médecine et sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke. Elle a assuré la supervision de 11 étudiants à la maîtrise et de huit au doctorat. Son expertise en gérontologie, en méthodologie de la recherche, en transfert de connaissances et en implantation de programme en santé est reconnue. 

Une partie de son histoire...

Nicole Dubuc a débuté sa carrière d’infirmière à Montréal en 1982. Elle a accédé aux postes de coordonnatrice des soins infirmiers et de conseillère à la formation au Centre hospitalier de Maniwaki. Elle entame en 1991 ce qui deviendra sa réelle passion, les soins à domicile des personnes âgées, comme infirmière au CLSC Alfred-Desrochers puis coordonnatrice de recherche au Centre de recherche en gérontologie et gériatrie.

Elle complète une maîtrise en sciences cliniques en 1994, un doctorat en sciences cliniques, cheminement gérontologie en 2002 et un post-doctorat en gérontologie | réadaptation à la Boston University en 2004. Elle a été chercheuse boursière associée à l’École des sciences infirmières de 2009 à 2013 et occupe, depuis 2014, la fonction de directrice scientifique du CdRV.

 

PatriciaBourgault, vice-doyenne aux sciences infirmières et directrice de l'École des sciences infirmières​
Nicole Dubuc, récipiendaire, professeure-chercheuse à l’École de Sciences infirmières de l’Université de Sherbrooke et directrice du Centre de recherche sur le vieillissement (CdRV) du CIUSSS de l’Estrie - CHUS.
Lise Montagne, directrice des soins infirmiers du CIUSSS de l'Estrie-CHUS
Maryse Grégoire, présidente du CA de l'ordre régional des infirmiers et infirmières de l'Estrie


Plus de sujets