Étudier les dommages de l’ADN et leurs effets sur le vieillissement

Le chercheur Richard  Wagner a récemment reçu une subvention de 225 000 $ du CRSNG (45 000 $/an sur 5 ans) pour étudier la structure des dommages sur l’ADN et comment ils se forment.

Chimiste d’origine, Richard Wagner étudie depuis de nombreuses années les mécanismes qui causent des dommages à l’ADN dans le processus du vieillissement. Il scrute plus spécifiquement les processus à la base des dommages causés à l’ADN génomique. Ces dommages sont responsables en bonne partie de la dégénérescence physiologique et biochimique des protéines, qui accompagne le vieillissement cellulaire. Pendant plusieurs années, ses recherches ont notamment porté sur les effets des antioxydants dans le vieillissement.

Une des hypothèses pour expliquer le vieillissement biologique attribue ce processus aux effets des radicaux libres sur les cellules. L’inflammation produite dans ce processus génère des dommages à l’ADN. Ces dommages peuvent ensuite causer des mutations ou des erreurs du code de lecture du génome durant la fabrication des protéines. Plus les radicaux libres sont nombreux, plus ils provoqueraient des altérations au niveau des molécules de l’ADN; celles-ci se multiplieraient avec ces altérations au point de provoquer la mort cellulaire, la dysfonction cellulaire ou leur transformation dans les cellules cancéreuses.

Richard Wagner poursuit ses travaux pour caractériser les dommages de l’ADN issus de ces transformations. Il testera plusieurs hypothèses en utilisant de l’ADN cellulaire purifié ainsi que des spécimens de tissus animaux et de tissus humains à différents âges ou en traitement de maladies. Ses recherches permettront également de développer des outils d’analyse pour mesurer plus facilement certains dommages sur l’ADN génomique.

Richard Wagner est chercheur au CDRV depuis 1992 et professeur de médecine nucléaire et de radiobiologie à la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke.

Découvrez sa fiche chercheur

Découvrez son laboratoire

 


Plus de sujets