Conférence : Partage des données de santé au Québec : les systèmes de santé apprenant au service des citoyens

15 janvier 2020

12 h à 13 h

Auditorium, local 2458

Hôpital et Centre d’hébergement D’Youville

Disponible en visioconférence, 30 min prétest (réservez tôt) : Lucie.Duquette@USherbrooke.ca



Conférencier

Jean-François Éthier, M.D., CM, Ph. D., FRCPC

Professeur agrégé en médecine à l’Université de Sherbrooke

Codirecteur scientifique du GRIIS

Directeur, Composante Accès aux données de l’Unité de soutien SRAP du Québec

Chercheur au CdRV

Chercheur – INSERM, Centre de recherche des Cordeliers, Paris

RÉSUMÉ
L’accès aux données de santé (dans son sens large) est un défi constant et persistant au Québec. Ce n’est par contre pas le seul défi. Obtenir un impact concret et rapide pour la santé des individus basé sur les nouvelles connaissances qui émergent, demeure aussi un enjeu significatif, particulièrement lorsque l’impact se veut au niveau d’une province, ou même d’un pays.

Dans ce contexte, les systèmes de santé apprenant proposent une façon de structurer les approches de santé afin de maximiser les résultats pour les citoyens. Les solutions ne pouvant être que technologiques, en plus des solutions informatiques, des explorations et des solutions éthiques, philosophiques et légales sont également requises afin de pouvoir changer les choses durablement et pour le mieux.

La présentation permettra donc de mieux comprendre les avantages et les défis des systèmes de santé apprenant, les approches technologiques mises en place au Québec (incluant la solution PARS3) ainsi que les approches éthiques comme le méta-consentement.

BIBLIOGRAPHIE
Clinicien chercheur et professeur agrégé au département de médecine et d’informatique à l’Université de Sherbrooke, le professeur Jean-François Ethier est codirecteur scientifique du GRIIS. Il dirige la composante Accès aux données de la Stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP) du Québec et le développement technologique de la plateforme canadienne de données de santé des IRSC. Jean-François Ethier est aussi chercheur associé de l’Unité 1138 Centre de recherche des Cordeliers de l’INSERM et de l’Université Paris-Descartes. Il est également spécialiste en médecine interne générale.

Les travaux de Jean-François Ethier portent sur les systèmes de santé apprenant. En particulier, il se concentre sur les méthodes d’accès aux données de santé, les systèmes de recherche et les outils d’aide à la décision clinique où les citoyens jouent des rôles actifs. Il développe des approches théoriques et des outils concrets pour que les systèmes d’information et de recherche puissent communiquer entre eux. Ses activités de recherche influencent les manières de structurer les entrepôts de données biomédicales. Elles permettent aussi de combiner des données de santé variées qui sont stockées dans des systèmes informatiques fonctionnant différemment.

Jean-François Ethier développe des ontologies et des terminologies biomédicales. Celles-ci intègrent des bases de données diversifiées et hétérogènes au sein d’un réseau de données unifié. Ces solutions facilitent les flux d’informations entre les sciences et la pratique clinique. Elles propulsent la recherche en santé tout en accompagnant les professionnel[le]s de la santé qui prennent chaque jour de nombreuses décisions cliniques.

 

Plus d'activités