Conférence de prestige sur le vieillissement : Choroid plexus-cerebrospinal fluid-based regulation of brain development

20 février 2019

Conférencière : Maria Lehtinen, Ph. D., professeure associée en pathologie, Boston Children’s Hospital - Harvard Medical School

Salle Z5-3001, Campus de la santé
Pour réserver une visioconférence :
Lucie.Duquette@USherbrooke.ca 

Réservez votre place et votre repas en cliquant sur le lien ou en écrivant à : direction-cdrv@usherbrooke.ca

Pre Maria Lehtinen a obtenu son doctorat en Neurobiologie à l’Université de Harvard (USA). Après un post-doc avec la Pre Anna-Elina Lehesjoki (Helsinki, Finlande) et un second post-doc auprès du Pr Christopher A. Walsh (Boston, USA), Pre Maria Lehtinen a établi son laboratoire à l’Université de Harvard et au Boston Children’s Hospital (USA) où elle mène ses recherches sur les facteurs sécrétés dans le liquide céphalo-rachidien, avec pour objectif de comprendre comment ces facteurs agissent sur le développement du cortex cérébral et peuvent être impliqués dans les maladies neurodéveloppementales et celles liées au vieillissement.

RÉSUMÉ DE LA CONFÉRENCE :

Le liquide céphalorachidien (LCR) distribue partout dans le cerveau des facteurs qui sont importants pour le maintien des fonctions cérébrales mais aussi pour la prolifération et la différenciation des cellules souches neuronales. Ces effets favorables du LCR apparaissent au cours du développement du cerveau et restent actifs tout du long de notre vie. Cependant, les cellules souches neuronales baignant dans le LCR et prélevées à différents âges montrent moins de divisions cellulaires au cours du vieillissement, suggérant que la composition du LCR pourrait être liée à l’âge. Les plexus choroïdes situés dans chacun des ventricules du cerveau synthétisent et secrètent activement des protéines et métabolites dans le LCR. Par des techniques de séquençage, nous avons étudié le sécrétome de chacun des plexus choroïdes et découvert une hétérogénéité régionale conservée au cours de l’évolution de la souris à l’humain. Nous montrons aussi que la sécrétion de plusieurs protéines impliquées dans le développement et la santé du cerveau varie selon l’âge. Actuellement, nous étudions les mécanismes régissant la production de ces facteurs et développons de nouvelles approches pour pouvoir contrôler l’activité des plexus choroïdes au cours de la vie des rongeurs.

Plus d'activités