Conférence scientifique :

5 décembre 2018

Auditorium, local 2458
Hôpital et centre d’hébergement D’Youville

de 12 h à 13 h | Disponible en visioconférence, 30 min prétest (réservez tôt)

La douleur chronique touche 1 adulte sur 5 et sa prévalence augmente rapidement avec l’âge. Ainsi, après 65 ans, plus de la moitié des personnes présentent au moins une condition douloureuse chronique. Cependant, la majorité des essais cliniques et études fondamentales précliniques est réalisée sur des sujets jeunes.

À propos de la conférencière

Au cours de son doctorat (2003, France), Magali Millecamps a étudié l’impact de la douleur chronique sur les capacités cognitives et les rythmes circadiens d’activité chez le rat. Durant ses études postdoctorales avec les Prs. Apkarian (Chicago, US), Coderre & Bennett (Université McGill), elle s'est spécialisée dans la plasticité du système nerveux. Depuis 2007, elle est chercheure associée dans le laboratoire du Pr Laura Stone (Université McGill), avec qui elle mène des études précliniques sur la lombalgie et la plasticité épigénétique supra-spinale. Depuis 2015, elle mène en parallèle une recherche semi-indépendante sur le vieillissement et la douleur dans les modèles murins.

Plus d'activités